Focus

Iran : Total n'aura pas mis longtemps à réagir

Envoyer à un ami Imprimer

Total / Le Figaro (François Bouchon)

Le groupe pétrolier a annoncé qu'il renoncerait au méga projet de développement gazier en Iran si aucune dérogation ne lui était spécifiée. Il est le premier à réagir. Vu les risques d'amendes encourus, les comptes sont rapidement faits. Sauf si certaines parades sont effectivement élaborées. 

La lecture de cet article est réservée aux abonnés.

Profitez de l'offre Découverte

1 Mois Gratuit