Focus

L'AMF en première ligne pour surveiller les marchés de matières premières

Envoyer à un ami Imprimer

AMF / Le Figaro (François Bouchon)

Le gendarme de la Bourse et FranceAgriMer viennent de signer une convention afin de mieux surveiller les marchés dérivés, très volatiles. La place de Paris est notamment très active sur le marché du blé.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés.

Profitez de l'offre Découverte

1 Mois Gratuit