Editorial d'Yves de Kerdrel

Envoyer à un ami Imprimer

Un été sans repos pour le pouvoir

Le gouvernement est officiellement en vacances depuis mercredi et jusqu’au 28 août. Mais l’Élysée reste sur le qui-vive. A cause de l’agitation entre la Corée et les Etats-Unis. A cause d’un risque de forte baisse des marchés. A cause aussi d’un début de mandat raté.

Profitez de l'offre Découverte

1 Mois Gratuit

Les précédentes éditions