Décryptage

Les "zinzins" profitent du rallye boursier pour faire de bonnes affaires

Envoyer à un ami Imprimer

Cristian AZANZA / Le Figaro

Le Crédit Mutuel vient de récupérer environ 520 millions d'euros en vendant deux blocs de titres Safran et Eiffage qu'il détenait de longue date. Les 2 transactions ont été réalisées avec une très faible décote démontrant l'appétit des investisseurs.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés.

Profitez de l'offre Découverte

1 Mois Gratuit