Décryptage

Le lanceur d’alerte dans les entreprises, tout un programme

Envoyer à un ami Imprimer

Le Figaro (François Bouchon)

La loi Sapin 2 lui prévoit un statut dédié avec une procédure spécifique à mettre en œuvre pour assurer la confidentialité. Mais plusieurs questions restent en suspens comme la problématique des données personnelles et de la personne à qui confier l’alerte.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés.

Profitez de l'offre Découverte

1 Mois Gratuit