Focus

Le Brexit et MiFID, les deux priorités du régulateur britannique

Envoyer à un ami Imprimer

Lors d'une conférence organisée hier par ICI Global à Londres, la directrice de la supervision de la FCA a affirmé que son autorité ne sanctionnerait pas les sociétés de gestion qui n'auraient pas terminé de se mettre aux normes dès le 3 janvier, lorsque MiFID entrera en vigueur

La lecture de cet article est réservée aux abonnés.

Profitez de l'offre Découverte

1 Mois Gratuit