Focus

Benoît Coeuré frappe à son tour sur le Bitcoin

Envoyer à un ami Imprimer

Benoît Coeuré / Le Figaro (Bertrand Riotord)

Le gouverneur de la BCE a reconnu que l'émergence des cryptomonnaies nécessitait de réfléchir à l'évolution du rôle traditionnel des banques centrales. Mais a estimé que les devises "classiques" représentaient pour le moment un mode de paiement et une réserve plus sûre que les monnaies virtuelles.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés.

Profitez de l'offre Découverte

1 Mois Gratuit