Décryptage

Assurance emprunteur : le Conseil constitutionnel retoque la FBF

Envoyer à un ami Imprimer

Le Figaro (Jean-Christophe Marmara)

Les sages se sont prononcés sur la validité de l'amendement Bourquin, qui permet désormais à tout emprunteur de changer chaque année de contrat d'assurance. Les banques risquent de connaître des départs importants de leurs emprunteurs, notamment les plus jeunes, vers des assurances moins onéreuses.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés.

Profitez de l'offre Découverte

1 Mois Gratuit