Décryptage

L’amputation à bon compte d’Altice

Envoyer à un ami Imprimer

Patrick Drahi

L’opérateur télécoms organise un spin-off de ses activités américaines, et en profite pour distribuer un dividende exceptionnel de 1,5 milliard d’euros. Patrick Drahi a trouvé le moyen de contenter le marché et se désendetter sans vendre d’actifs, et mise désormais sur le développement d’un leader américain des télécoms.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés.

Profitez de l'offre Découverte

1 Mois Gratuit