Editorial d'Yves de Kerdrel

Envoyer à un ami Imprimer

Macron et les dangers de l’apolitique

La popularité du Chef de l’Etat continue de chuter nettement. Un phénomène durable pour quelqu’un qui s’est affranchi de la politique pour créer une forme d’apolitisme. Une menace surtout pour les réformes de structure et pour le choc de confiance qui a été créé.

Profitez de l'offre Découverte

1 Mois Gratuit

Les précédentes éditions