Focus

Altice rattrapé par la Commission européenne

Envoyer à un ami Imprimer

Patrick Drahi

L’instance européenne estime que l'opérateur télécoms a enfreint les règles de l’UE dans l’opération de rachat de PT Portugal. Altice conteste évidemment mais risque une amende de 2 milliards d’euros, au maximum.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés.

Profitez de l'offre Découverte

1 Mois Gratuit