Décryptage

Kraft Heinz/Unilever : les raiders sont de retour

Envoyer à un ami Imprimer

Pour l'instant Unilever refuse l'offre à 143 milliards de dollars de l'Américain. Résistera-t-il à une généreuse surenchère ? En attendant, Danone qui pourrait, lui aussi, susciter l'envie, grimpe de 4% en Bourse cet après-midi. Et pour cause, les vieux serpents de mer finissent souvent par se concrétiser.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés.

Profitez de l'offre Découverte

1 Mois Gratuit