Loading

Décryptage

La France pourrait payer cher le pari politique de la BCE

Envoyer à un ami Imprimer

Mario Draghi © European Union 2011

La Banque centrale européenne a choisi de maintenir une politique ultra-accommodante au moins jusqu’à l’été prochain. Un pari très risqué pour le cas français si la croissance économique nationale arrive en deçà des estimations actuelles.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés.

Profitez de l'offre Découverte

1 Mois Gratuit

A lire aussi